Comment fabriquer son savon ?

savon maison

Le savon saponifié à froid est un sel formé par les acides gras qui ont été décomposés par une base et où la glycérine est mise en liberté, le sel est appelé “savon”. On désigne la réaction chimique sous le nom de saponification à froid. L’origine du savon remonte à la haute antiquité.

Les matières grasses sont nécessaires à la savonnerie artisanale. Pour faire son savon maison, on a besoin de substances grasses en l’occurrence les huiles ou graisses et des alcalis. Les matières grasses sont des mélanges en proportions variables d’oléine, de palmitine et de stéarine. Toutes ces substances sont susceptibles d’être utilisés pour faire un savon artisanal .

Savon surgras

Les huiles forment une couche grasse qui empêchent l’eau de s’évaporer et donc préservent le film hydro-lipidique de la peau qui est une véritable barrière naturelle pour la peau. La savonnerie artisanale surgraisse les savons pour donner un supplément de graisse et compenser l’action détergente du savon surgras. En plus le surgraissage permet de s’assurer que toute la soude caustique a été saponifiée en totalité avec les =huiles.

Matières premières pour fabriquer du savon à froid

Huiles pour savon

Huiles et beurres végétaux pour recette savon maison
  Huiles Pourcentage % dans la recette Prix
huile d'amande douce  Huile d’Amande douce De 4% à 15% Voir le prix sur Amazon
beurre de karité  Beurre de Karité Minimum 10 % Voir le prix sur Amazon
huile de coco Huile de coco De 10% à 30% Voir le prix sur Amazon
huile de ricin Huile de ricin De 2% à 10% Voir le prix sur Amazon

L’intérêt de fabriquer son savon, c’est que vous décidez des huiles et graisses que vous souhaitez ajouter à votre de recette de savon maison. Souvent pour débuter on utilise de l’huile d’olive, l’huile de colza, le beurre de Karité et l’huile de coco pour la recette de base ensuite pour le surgraissage on peut prendre de l’huile de Jojoba etc ainsi vous bénéficiez d’un savon naturel unique !

On trouve les huiles liquides végétales et les huiles concrètes. Dans les huiles concrètes végétales, il y a l’huile de coco par exemple. Les huiles liquides végétales sont divisées en 2 familles : les huiles siccatives comme l’huile de noix, l’huile de ricin et les huiles non siccatives comme l’huile d’amandes douces, l’huile d’arachide, l’huile de colza, l’huile d’olive et l’huile de sésame.

Chaque huile possède ses propres caractéristiques par exemple l’huile de coco possède un bon pouvoir moussant mais son effet sur la peau est rude tandis que le pouvoir moussant du beurre de Karité est faible mais il est doux pour la peau.

Lessive pour faire son savon

La lessive employée en savonnerie pour la saponification des corps gras se prépare en dissolvant la soude caustique pour savon dans l’eau.

La capacité des huiles à se transformer en savon s’exprime par l’indice de saponification. Il s’agit de la quantité de soude nécessaire pour saponifier une quantité de corps gras. Plus l’indice de saponification est élevé plus la transformation en savon est meilleure.

En plus de pouvoir faire son savon, vous pouvez aussi fabriquer du shampoing solide maison dans le même esprit. Produit sain pour les cheveux et le cuir chevelu tout en respectant la planète.